Un week-end Anno 1900 convention Steampunk à Pétange au Luxembourg

Pour tous les Steampunk, ce rendez-vous est incontournable ! Le week-end du 29 et 30 septembre 2018 dernier et ce pour la 8e édition j’étais à cette convention à Minett Park Fond-de-Gras. Un grand marché victorien, des animations, des concerts gratuits et même des conteurs d’histoires étaient présents.

Samedi 29 septembre 2018

J’y suis allée le samedi début d’après-midi, en navette. J’ai beaucoup aimé le billet de 20 dollars (pourquoi pas un billet de 20 livres sterling) qui fait office de ticket de la navette. 1€ aller-retour c’est un bon compromis.

Je suis arrivée sur le site Minett Park

En arrivant sur le site, un verre de gin Hendrick’s est offert en dégustation, très rafraîchissant avec le concombre. Puis commence les stands des exposants sur la droite.

Une imprimerie artisanale typographique « Imprimascrap »  offre une petite affiche cartonnée bleue (le papier est d’époque 1900 !).

La personne utilise des machines d’impressions très anciennes proposant des impressions sur sac, porte-clés, … il y a différentes illustrations proposées. Je me laisse tenter et je prends un décapsuleur porte-clés à 3 € . Pour en savoir plus sur eux : http://www.imprimascrap.be/.

Je m’arrête pour quelques photos sur les rails et à côtés des vieux wagons de la mine.

Puis continue à descendre le long du marché en étant impressionnée par la créativité, le talent, l’ingéniosité je dirai même de certains artisans.

 

Des mises en scène incroyables sous des tentes !

En continuant, je rentre dans un grand hangar. Il y a beaucoup de choses intéressantes… des chapeliers, des lunetiers, des illustrateurs, des auteurs, …. Je pense que l’un de mes favoris c’est le créateur des squelettes d’êtres féeriques dans leurs petites vitrines, j’ai vraiment craqué. Ces réalisations sont faites par l’artiste Julien Hurtrez, vous pouvez retrouver ses créations sur sa boutique etsy en ligne « AQUIVEUTLECROIRE« .

L’endroit est magnifique ! Et je profite de cette lumière pour faire quelques photos de mes bijoux. Vous pouvez les retrouver sur la boutique : www.victorianngears.com

Les photographes profitent de ce lieu pour prendre des photos sublimes des Steampunks. Tous les costumes et les styles sont tellement variés, que beaucoup d’entre nous sont sollicités.

Cependant nous acceptons et on se prend très vite au jeu des photographes qui sont très respectueux. Cela permet d’échanger et de partager des bons moments.

C’est la fin de journée et le marché ferme. Je reprends la navette de retour et je vais dans un super restaurant qui avait prévu un menu spécial Steampunk en écoutant de la musique live.

Dimanche 30 septembre 2018

Dernier jour sur la convention Steampunk. Cette fois-ci, je prends le train 1900 à la gare de Pétange 10 € aller-retour. Le train arrive à la gare de Minett Park en bas du site, le trajet a durée 30 min.

Il y a différents trains 1900 avec leurs wagons 1re et 2e classe. Pour les passionnés de trains c’est un vrai régal pour les yeux ! Beaucoup plus de monde est présent que la veille et de diversités dans les costumes.

Là je commence par le bas du site. Je m’arrête sur quelques stands de dégustations de potions de sorcières, d’hydromel, …. Et d’autres qui proposent des créations de bijoux, d’illustrations… Un auteur luxembourgeois qui s’appelle Tim Kesseler qui présente son livre « Esprits de Corps », une intrigue sur les rouages politique.

Puis je rentre dans une ancienne gare où se trouvent des wagons, des outils… J’ai craqué sur un stand qui propose des objets crées à partir de matériaux recyclés.

Au fond se trouve une scène où a lieu des représentations de conteurs d’histoire de Jules Verne.

Le train de la mine

7 € aller-retour avec une visite dans la mine fer Lasauvage à Differdange. Une mine fermée depuis 1981. La visite est parfaite et très bien organisée. L’ancien minier nous explique parfaitement les conditions de travail, les outils utilisés, les transports, l’évolution du travail dans la mine, … Un bon moment que je conseil fortement !

En revenant de la mine,  je vais à la scène où j’entends une vieille chanson française jouée à l’accordéon et à la guitare. Je me mets à danser sur ces chansons que le groupe luxembourgeois « Les gavroches » interprétait merveilleusement bien.

Le gros coup de cœur !

En remontant un peu sur le marché, je vois quelque chose d’incroyable ! Un manège fait de matériaux de récupération et de bois avec des inscriptions poétiques. Juste magnifique !

L’heure du train de retour sur Pétange est proche ! Encore un petit tour sur le marché et les deux hangars en bas du site et je monte dans le train 1900 en première classe qui clôture ce fabuleux week-end Steampunk.