Uchronicité, festival Steampunk et Victorien

Ce dimanche 2 décembre 2018 et ce pour la troisième édition, s’est déroulé Uchronicité ! Festival Steampunk et victorien organisé par l’ASBL Manifeststeam au Pass, Frameries à Mons en Belgique. Rencontre avec les artisans, auteurs, illustrateurs et animations sans oublier la conférence d’Arthur Morgan. Gros programme !

Dimanche 2 décembre 2018

Durant cette journée, j’ai vu du talent, de la créativité, des moments de partage et beaucoup de costumes aussi beaux les uns que les autres.

Avec plus de 70 stands présents sur plusieurs niveaux, j’ai choisi mes 5 coups de cœurs de cette édition et ça été très dur !

 

En arrivant sur place, j’entre dans le bâtiment LE PASS, l’entrée est à 3€ ce qui est vraiment raisonnable et hop ! je suis tamponnée du logo de Manifesteam. Je descends directement au niveau -2 et j’entre dans un endroit atypique et brut avec des stands diversifiés et je commence à vagabonder dans les allées.

 

Des Steampunks magnifiques !

 

Mon premier coup de cœur est pour une illustratrice de talent Juliette Amadis. L’artiste a réalisé l’affiche de l’événement et des illustrations pour certains packagings de la « Maison Pumplewick » dont je parlerai plus tard. Passionnée, Juliette n’hésite pas à partager sur ses futurs projets et sur sa démarche créative en toute humilité. Travaillant au fusain et au crayon en premier, Juliette se tourne vers le dessin digital sur tablette graphique avec toujours autant de détails dans ses illustrations.

Ses réalisations se concentre essentiellement sur les femmes et a pour projet d’en faire un livre.

Retrouvez ses illustrations et ses projets sur son site https://www.julietteamadis-art.com/

Je continue dans les allées et je croise beaucoup de personnes présentes sur Anno 1900 (voir l’article).

Je m’arrête un instant pour écouter l’accordéoniste.

Des artistes pas comme les autres…

Puis je fais la rencontre de mon deuxième coup de cœur, Thibault Grégoire. Un artiste peintre spécialisé dans la peinture-objet animalière. Il y a vraiment un sens du détail sur les animaux c’est incroyable. Thibault arrive à vraiment capter la moindre lumière et le regard d’un animal. Son art consiste à peindre un animal sur fond neutre et d’imaginer une situation ou une mise en scène avec des objets de récupération chinés dans des brocantes entre autres. J’adore les animaux et j’ai trouvé cela tellement mignon et intéressant de mélanger le contemporain et l’ancien.

Pour plus d’infos sur son travail voici son site http://www.thibaultgregoire.wifeo.com

Il est l’heure de rejoindre la scène pour une animation artistique « Poupées Mécaniques d’Edana foa ». Le spectacle consiste à des chorégraphies en utilisant différents objets en led lumineux.

Après toutes ses émotions, une pause repas s’impose au rez-de-chaussée où je rencontre des photographes. Le coin repas est agencé en une sorte de cantine qui facilite les rencontres. Le plus ? C’est de manger en musique avec une bonne ambiance.

Des auteurs uniques !

Mon troisième coup de cœur est vraiment très spécial ! Une auteure Laëtitia Reynders qui a écrit notamment « La gardienne du miroir », « Rouge poison », « les limbes de ton esprit » et son dernier « Machka ». J’adore son style ! Ses romans s’inspirent de lieux et d’une partie de l’Histoire qui sont réels puis à partir de ses faits laisse libre à son imagination avec un dénouement sombre, intriguant et passionnant. Un de ses livres m’a interpellé car le lieu de l’intrigue se trouve dans la région Lorraine en France où je vis actuellement.

Vraiment bravo ! J’adore. N’hésitez pas à aller sur sa page Facebook : #Laëtitia Reynders.

Le thé, toute une histoire…

Dans la même allée je m’arrête sur le stand Maison Pumplewick tenu par Arthur Morgan et Laurélynn.

Eh oui mon quatrième coup de cœur ! Car je suis une grande amatrice de thé ! J’ai même honte de vous dévoiler à combien de tasses j’en suis par jour !

Bref si vous êtes également un grand amateur, vous devez vous arrêtez là, ne cherchez plus et laissez tomber certains gros magasins dont je ne prononcerai pas les noms! Des mélanges divinement bons, originaux tout comme les noms et le design des packagings. Inspiration, créativité et humour !

J’achète le thé du Professeur Moriarty, excellent ! 4 jours après je suis déjà au fond du paquet ! Ça sent la commande.

Retrouvez-les sur leur site www.maisonpumplewick.com et of course sur Facebook

Je vais rester quelques instants sur le thé. La FFDT organise des duels de thé, une très sérieuse compétition qui demande de l’élégance et de l’agilité.

Je ferai un article rien que pour vous sur comment se passe ce duel et autres duels comme le duel d’ombrelles.

Milieu de l’après-midi, je reste sur place à côté de scène. Un spectacle de danse est annoncé.

Envoûtant…

La troupe Nokomis Unusual Tribe présente une partie de son spectacle « The spooky cabaret ». Je dois dire que c’est vraiment beau et captivant avec une chorégraphie originale. J’en veux encore !

Puis je sors dehors pour la photo de groupe, nous sommes beaucoup et c’est le bon moment où tout le monde peut se retrouver. Un plaisir pour les yeux qui fait le bonheur des photographes. Je pose quelques minutes pour un photographe et je rentre car je dois avouer que le temps est à la pluie et qu’il fait froid.

Dernier round

Cette fois je me dirige vers le premier étage où je bois un chocolat chaud fait à partir de ganache et d’épices.

Enfin j’arrive sur mon dernier coup de cœur de cette journée qui se termine. Une illustratrice Carine de « les clefs s’emportent », je craque et j’achète une carte représentant le petit garçon de « La mécanique du cœur ». Ses illustrations sont détaillées et les personnages sont d’une finesse incroyable.

J’aime également le style et la technique du crayon entre le croquis et de dessin, du main levée et un contraste entre l’ombre et la lumière mais aussi avec la touche de couleur. Formidable ! Vous pouvez suivre l’artiste sur sa page Facebook : #Les clefs s’emportent.

Avant de partir, je veux assister à la conférence d’Arthur Morgan. Oui vous avez lu son nom un peu plus haut ! Il explique le Steampunk et son esthétique. Et comme vous avez lu tout l’article, je vous propose d’écouter sa conférence ci-dessous.

Et par avance pardon de certains bruits et de ne pas avoir l’image. Enjoy !

Conférence "Qu'est-ce que le Steampunk"

par Arthur Morgan

Quelle journée ! Voiloù ! 4 heures de route m’attendent, je pars !

Bravo aux artistes, aux bénévoles et aux organisateurs d’ ASBL ManifestSteam.

A bientôt pour de nouvelles aventures !